Nouvelles voies d’efficience pour la filière industrielle de sécurité

Stéphane Schmoll, président de la commission stratégie du CICS, propose dans le magazine S&D de nouvelles voies d’efficience pour la filière industrielle de sécurité.

Les pôles de compétitivité ont été créés en 2005, l’Agence nationale de la recherche en 2005, le Commissariat général à l’investissement en 2010. En fait, cela fait des décennies que l’on peaufine un modèle généreux voire pléthorique d’encouragement à la R&D. Dans le cas de la filière de sécurité, la montée des risques et menaces se combine aux contraintes d’efficience budgétaire, mais l’évaluation est trop limitée et pourrait décevoir. Il est urgent d’expérimenter une gouvernance commune qui innove dans l’intérêt général.

Lien vers l’article complet.