Le CICS et le ministère de l’intérieur lancent un dialogue sur les besoins « post attentats »

L’anticipation des besoins par le dialogue public-privé est un objectif de la filière industrielle de sécurité. La Délégation ministérielle aux industries de sécurité (DMIS) renforce le dialogue entamé (traitement de la menace des drones, vols de voitures) en lançant comme le CICS le souhaitait un exchange sur les pistes de solutions pouvant répondre à moyen terme à des besoins issus du RETEX des attentats terroristes.

A l’initiative de la DMIS une réunion exploratoire a eu lieu entre des directions du ministère, le CICS et des industriels pour discuter des besoins et des réponses sur trois thèmes : accélérer le temps de l’investigation, équiper et protéger, mieux coordonner les acteurs.

A l’issue de cette première réunion, la DMIS et le CICS ont convenu de lancer un dialogue structuré, et intégré dans les travaux de la filière, sur les besoins clé du ministère visant ces thèmes et d’autres tels que l’exploitation opérationnelle de données. Cela donnera lieu à des réunions spécialisées qui permettront d’échanger avec tous les acteurs industriels et d’alimenter les travaux de recherche et innovation de la filière.